L’intelligence artificielle va t-elle dépasser l’homme ?

Un monde gouverné par des machines : un scénario utopique il y a quelques années, dont on se rapproche de plus en plus avec l’arrivée de l’intelligence artificielle (I.A).

Que représente t-elle ? Quels enjeux ? Selon le PDG d’Intel, Brain Krzanich, l’intelligence artificielle ne serait pas seulement le prochain « raz de marrée de l’informatique » mais aussi le prochain tournant majeur dans l’histoire de l’humanité.

L’intelligence artificielle est partout : smartphones via la reconnaissance faciale deFacebook, vocale de Google, elle arrive également à votre poignet (smartwatch) mais aussi dans vos voitures (Google Cars) en passant par la médecine et bien d’autres domaines.

Jarvis, voitures autonomes, chatbots, robots, réalité virtuelle, transhumanisme, les avancées technologiques sont spectaculaires : des duels sont mêmes organisés entre certaines I.A et humains. Que ce soit en poker ou autres jeux, l’IA repart toujours gagnante.

Est-ce une menace ou une véritable avancée ? C’est en tout cas ce que Steve Wozniak, cofondateur d’Apple cherche à comprendre en laissant une note concernant les potentiels dangers de l’intelligence artificielle :  » Les ordinateurs vont prendre le dessus sur les humains, aucun doute là-dessus… Si nous concevons ces équipements pour qu’ils s’occupent de tout pour nous, ils finiront par pensez plus rapidement que nous, et ils se débarrasseront de ces humains trop lents, pour diriger les entreprises à notre place et plus efficacement. »

Le développement de l’intelligence artificielle semble également poser des problèmes éthiques : que fera une voiture autonome en situation de danger qui devra choisir entre écraser un piéton ou vous envoyer dans le platane dû au choc ? Quels sont les véritables objectifs des bracelets connectés ? Des smartwatchs ? Ne sommes-nous pas entrain d’avoir des mouchards autour de notre quotidien ?

Souhaitons-nous réellement avoir une vie « augmentée » ? Aujourd’hui, l’homme semble dépasser par l’I.A n’ayant plus aucun contrôle sur ses données personnelles : nous les abandonnons à travers divers applications car nous croyons en un monde meilleur, un monde connecté. Selon moi, l’intelligence artificielle a le pouvoir d’améliorer notre façon de travailler, créer et collaborer. Toutefois, il me semble essentiel qu’elle ne soit qu’un outil à l’humain et que l’intelligence biologique reste l’expertise.